SAISON 14_15 //////// EN BREF  Envie de + de détails ? voir ci-dessous

DU 27 SEP AU 14 DÉC : EXPOSITION, ARCHITECTONIE une exposition de Bettie Nin et Cédric taling avec Sandra Aubry et Sébastien Bourg  Emilie Benoist  Alain Declercq  Thomas Fougeirol  Gabriel Jones  Bettie Nin  Célia Nkala  Carlos Reyes  Jeanne Susplugas  The Bells Angels aka Simon Bernheim & Julien Sirjacq  Morgane Tschiember.
En présence de Madame la Ministre de la Culture et de la Communication Fleur Pellerin, Monsieur le Sénateur-Maire Luc Carvounas, Monsieur le Député du Val-de-Marne René Rouquet et des artistes.
SEMAINE BLANCHE #0 
SAMEDI 27 SEPT DE 21h à 22h Concert de WILFRIED WENDLING et performance numérique de MILOSH LUCZYNSKI en partenariat avec La Muse en circuit et le théâtre Studio.
LES CAUSERIES #1
JEUDI 27 NOV à 19h :  Habiter, points de vue d’artistes et de philosophes.
Conversation entre JEAN-MARC BESSE (philosophe, docteur en histoire et directeur de recherche au CNRS), JEANNE SUSPLUGAS (artiste plasticienne), GILLES TIBERGHIEN(philosophe et maître de conférences à  Paris I Panthéon Sorbonne), MORGANE TSCHIEMBER(artiste plasticienne), PATRICK URBAIN (directeur du CAUE du Val-de-Marne), organisée par PAULINE LISOWSKI et BETTIE NIN. La conversation sera suivie d’un verre. Entrée libre et gratuite.
OUVERTURE EXCEPTIONNELLE
DIMANCHE 14 SEPT: ouverture exceptionnelle de 14h à 17h.
SEMAINE BLANCHE #1 Concert/Film/Performance
Entrée libre et gratuite.
MARDI 16 SEPT  à 19h30 : ConcertAgrigento, Composition musicale électroacoustique par MARCO MARINI (Mai 2014, 21’32), dans le cadre des Cartes blanches à La Muse en circuit (Centre national de création musicale). 

MERCREDI 17 DEC à 20h : FilmSol LeWitt de Chris Teerink (Pays-Bas, 72’, 2012-Doc eye Film) suivie d’un débat, avec la participation de GHISLAIN MOLLET-VIEVILLE (sous réserve). Dans le cadre des Cartes blanches à SensoProjekt, promotion et diffusion du film sur l’art. 
JEUDI 18 DEC à 19h30  : PerformanceIncendi(r)e, une proposition du Service des Urgences Poétiques.
Performance d’Aurore Laloy et Vincent Hindson, duo voix saxo (environ 35 minutes). 
RESIDENCE In situ > FELIX PINQUIER
Résidence du 5 janvier au 28 février
Résidence avec le soutien actif de la Région Ile-de-France.
JOURNAL de bord de la résidence

EXPOSITION > FELIX PINQUIER : L'EFFET B/K
DU 5 MARS au 4 AVRIL L'effet B/K
JEUDI 5 MARS  à partir de 18h à 22h : Vernissage de l’exposition L'effet B/K en présence de l’artiste et de Monsieur le Sénateur-Maire d'Alfortville, Luc Carvounas.
Communiqué de presse :
 Cp felix pinquier
LES CAUSERIES #2
JEUDI 12 MARS à 19h30 : Matérialiser le son. Points de vue de sculpteur, de chorégraphe et de compositeur. Conversation avec KARINE SAPORTA, chorégraphe contemporaine, Officier des Arts et des Lettres, WILFRIED WENDLING, compositeur et directeur du Centre National de Création Musicale La Muse en Circuit, FELIX PINQUIER, artiste-plasticien, BETTIE NIN & CEDRIC TALING. La discussion sera suivie d’un verre.
SEMAINE BLANCHE #2
JEUDI 9 AVRIL à 20h : PerformanceAutel, performance de MILOSH LUCZYNSKI, action-rituel (en forme de cube de Métatron) : sculpture augmentée, sculpture en ruine, guitare basse, jouet chinois, gouttes de Coca Cola, mp3 (extrait de "le sept janvier mille six cent dix" d'Edward Bond), images d'archives, baguettes et bougies. Durée approximative 30 min, dans le cadre des Cartes blanches au Théâtre Studio. 
SAMEDI 11 AVRIL à 18h : FilmWhisky Time, un portrait de Charlemagne Palestine, un film de GUY-MARC HINANT et DOMINIQUE LOHLE2011 - Belgique - 55 minutes, dans le cadre des Cartes blanches à SensoProjekt, promotion et diffusion du film sur l’art. 
EXPOSITION > LE MUSÉE PASSAGER // COLLABORATION
DU 4 AU 26 AVRIL 
Installation de CEDRIC TALING dans le cadre d'une collaboration entre le CAC La Traverse et le Musée Passager Saison 2, le musée d'art contemporain itinérant de la Région Ile-de-France.

LES CAUSERIES #3
MERCREDI 15 AVRIL : Conversation entre BERTRAND DEREL et BETTIE NIN autour de la démarche de l'artiste et de son travail avec les élèves du programme Pérégrination/Résidence hors-les-murs. 
La conversation aura exceptionnellement lieu au Musée Passager, L'île au cointre, 94140 Alfortville.

EXPOSITION > PRÉSENTE
avec Julien Meert, Charlotte Moth, Romain Vicari, Carsten Balle Nielsen, Eva Nielsen, Shanta Rao, Valérie Snobeck, Maxime Thieffine, Anne-Charlotte Yver et Raphaël Zarka.
Commissariat : EVA NIELSEN et JOEL RIFF

DU 5 MAI AU 13 JUIN: Exposition.Charmes de la ruine, Jouissance de l'anticipation. D'un écran à l'autre, se manifeste un présent affirmatif.

MARDI 5 MAI DE 18h à 22h : Vernissage de l’exposition en présence des artistes.
Lien vers le Facebook de l'évènement : https://www.facebook.com/events/375204742663193/ Partenaires de l'exposition : Alfortville, parisART, Grolsch, La Muse en Circuit (centre national de création musicale), Boesner, Otrad, Théâtre Studio, SensoProjekt.
RESIDENCE Hors-les-murs > BERTRAND DEREL
Résidence hors-les-murs de novembre 2014 à juin 2015 
EXPOSITION > BERTRAND DEREL : PEREGRINATIONS
DU 20 AU 27 JUIN: Exposition
SAMEDI 20 JUIN  à 14h vernissage en présence de l’artiste et de M. Luc Carvounas, Sénateur-Maire d'Alfortville et des élèves.
A la suite de promenades urbaines imaginées comme des performances artistiques, BERTRAND DEREL réalisera avec les élèves du lycée Maximilien Perret, du Collège Langevin et de l’Ecole élémentaire Montaigne d’Alfortville, une exposition d’archi-sculptures : objets hybrides entre architectures et sculptures.

Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication. 
Partenaires de l'exposition : Alfortville, DRAC IDF, le lycée Maximilien Perret, parisART, Boesner
SEMAINE BLANCHE #3
Mercredi 1 juillet 2015 à 20h : MATTHEW BARNEY : NO RESTRAINT de ALISON CHERNICK et MATTHEW BARNEY, 72 minutes, 2006, Love Streams Agnès b productions, Voyeur Films, Potemkine.
Dans le cadre des Cartes blanches à SensoProjekt, promotion et diffusion du film sur l’art.



SAISON 14_15//////// EN DETAILS

 

 

//////////// MERCREDI 1 JUILLET à 20h /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

SEMAINE BLANCHE #3

MATTHEW BARNEY : NO RESTRAINT de Alison Chernick et Matthew Barney

72 minutes, 2006, Love Streams Agnès b productions, Voyeur Films, Potemkine.
Dans le cadre des Cartes blanches à SensoProjekt, promotion et diffusion du film sur l’art. 

En novembre 2004, pour la réalisation de Drawing Restraint 9, Matthew Barney s’installe sur le pont du Nisshin    Maru, un navire-usine japonais en période de chasse. Il se met en scène avec Björk, sa compagne, et  l’équipage du baleinier dans certains rituels fondamentaux de la culture japonaise: codes vestimentaires et alimentaires, rituel du bain, pratique de pêche ou de chasse, sacro-sainte cérémonie du thé… jusqu’aux jeux érotiques les plus extrêmes et raffinés.
 Dans son approche, rituels archaïques millénaires et processus industriels ultra-modernes se côtoient, se  croisent, se greffent.
Dans No Restraint, pour la toute première fois, Matthew Barney parle de son travail et délivre certains «                      secrets de fabrication » de son oeuvre.
 Alison Chernik le suit pas à pas; des premiers essais de sa sculpture à Brooklyn jusqu’à l’exposition finale dans    un musée japonais, un an plus tard.
Ce film fait partie de la Sélection officielle du Festival de Berlin en 2006.

 

//////////// DU 27 SEPTEMBRE AU 15 DECEMBRE ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

EXPOSITION

COLLECTIVE///PRÉSENTE///EVA NIELSEN & JOEL RIFF

Commissariat : EVA NIELSEN & JOEL RIFF
avec Julien Meert, Charlotte Moth, Romain Vicari, Carsten Balle Nielsen, Eva Nielsen, Shanta RaoValérie Snobeck, Maxime Thieffine, Anne-Charlotte Yver et Raphaël Zarka.
Mardi 5 mai 2015 : Vernissage en présence de Monsieur le Sénateur-Maire d’Alfortville, Luc Carvounas, des commissaires et des artistes.

///////////// MERCREDI 15 AVRIL 2015 à 17h /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

CAUSERIE #3

Conversation entre BERTRAND DEREL et BETTIE NIN autour de la démarche de l'artiste et de son travail avec les élèves du programme Pérégrination/Résidence hors-les-murs.
La conversation aura exceptionnellement lieu au Musée Passager, L'île au cointre, 94140 Alfortville



/////////////JEUDI 9 AVRIL 2015 à 20h ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

PERFORMANCE

SEMAINE BLANCHE #2

Autel, performance de MILOSH LUCZYNSKI, action-rituel (en forme de cube de Métatron) : sculpture augmentée,sculpture en ruine, guitare basse, jouet chinois, gouttes de Coca Cola, mp3 (extrait de "le sept janvier mille six cent dix" d'Edward Bond), images d'archives, baguettes et bougies. Durée approximative 30 min, dans le cadre des Cartes blanches au Théâtre Studio.

Milosh Luczynski, Autel, 2015. Installation-performance. Courtesy the artist, © Milosh Luczynski

///////////// SAMEDI 11 AVRIL à 18h ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

FILM


Whisky Time, portrait de Charlemagne Palestine, un film de GUY-MARC HINANT et DOMINIQUE LOHLE - 2011 - Belgique, dans le cadre des Cartes blanches à SensoProjekt, promotion et diffusion du film sur l’art. Le film sera  suivi d’un débat.
Durée de la projection 55 minutes + débat.

 Long métrage documentaire en 8 chapitres-rencontres. Charlemagne Palestine fut un membre éminent de la scène new-yorkaise au tournant des années 60 et 70. Il y fréquenta tout le monde, créa des pièces avec Fluxus, scandalisa Morton Feldman, fut l’ami de John Cage, voisin du dessous d’Archie Shepp. Charlemagne n’est, cependant, pas le simple témoin de cet âge d’or, il en est l’un des protagonistes emblématiques. Mais pour les témoins de cette époque la truculence excentrique de son personnage a parfois brouillé la perception de sa puissance créative. Voyons donc derrière le personnage. Le voici aujourd’hui, citoyen belge, après mille périples, son whisky à la main, dans une des salles du palais Stoclet, le regard perdu sur deux pianos Bösendorfer recouverts de peluches, de nounours et de chiens empaillés.

© Sub Rosa

/////////////JEUDI 12 MARS à 19h30 ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
CAUSERIE #2

 

Matérialiser le son. Points de vue de sculpteur, de chorégraphe et de compositeur.
 Conversation avec KARINE SAPORTA, chorégraphe contemporaine, Officier des Arts et des Lettres, WILFRIED WENDLING, compositeur et directeur du Centre National de Création Musicale La Muse en Circuit, FELIX PINQUIER, artiste-plasticien,BETTIE NIN et CEDRIC TALING

 

///////////// DU 5 MARS AU 4 AVRIL /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
VERNISSAGE DE L'EXPOSITION 

L'EFFET B/K


Une exposition de FELIX PINQUIER.
Commissariat : BETTIE NIN et CEDRIC TALING

Jeudi 5 mars 2015 : Vernissage en présence de Félix Pinquier et de Monsieur le Sénateur-Maire, Luc Carvounas.

 ///////////// MARDI 16 DECEMBRE  à 19h30 //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
CONCERT

SEMAINE BLANCHE#1

 Agrigento

 

Composition musicale électroacoustique par MARCO MARINI (Mai 2014, 21’32), dans le cadre des Cartes blanches à La Muse en circuit (Centre national de création musicale). Le concept «Une toile pour une toile…» consiste à composer une oeuvre musicale pour une toile de peinture. De nature électroacoustique, cette oeuvre est destinée à être jouée sur un dispositif particulier : une interface textile. Cette interface, tissu muni de capteurs et relié à un ordinateur, permet de jouer les sons enregistrés dans l’ordinateur selon différents modes programmés dans le logiciel. L’interface est «découpée» en plusieurs zones correspondant au découpage géométrique des différentes régions de la peinture. Commande du MuMa* dans le cadre de la rétrospective «Lumières du Nord,Lumières du Sud» consacrée au peintre NICOLAS DE STAËL, «Agrigento» est la première pièce musicale de Marco Marini née de ce concept. Composée à partir de sons enregistrés en Sicile, à Agrigente, elle rend hommage à l’oeuvre «Agrigente» de Nicolas de Staël (1953). *Musée d’Art Moderne André Malraux, Le Havre.

/////////////MERCREDI 17 DECEMBRE  à 20h30 ////////////////////////////

FILM

 

Sol LeWitt de CHRIS TEERINK(Pays-Bas, 72’, 2012-Doc eye Film) suivie d’un débat, avec la participation de GHISLAIN MOLLET-VIEVILLE (sous réserve). Dans le cadre des Cartes blanches à SensoProjekt, promotion et diffusion du film sur l’art. Sol LeWitt (1928-2007) fut l’un des plus grands artistes américains de l’après-guerre et est considéré comme un fondateur de l’art conceptuel. Son art pourrait être décrit comme l’obsession poussée à la limite de l’absurde et du paradoxe: une idée souvent simple conduisant à une incroyable beauté visuelle et intellectuelle. Pour progresser, vous devez revenir à l’essence, lui semblait-il. Le cinéaste explore la force de la philosophie conceptuelle de LeWitt. Les gens qui connaissaient l’artiste ou travaillaient avec lui, aux Pays-Bas, aux Etats-Unis et en Italie par exemple, constituent le miroir qui ravive Sol.

/////////////JEUDI 18 DECEMBRE  à 19h30 //////////

PERFORMANCE 

 Incendi(r)e, une proposition du Service des Urgences Poétiques.
Performance d’AURORE LALOY et VINCENT HINDSON, duo voix saxo (environ 35 minutes). 
Il fait nuit, Érostrate en fièvre, une torche à la main, devant le temple d’Artémis, s’avance. 
Revivez les dernières minutes de l’homme qui voulait faire connaître son nom. Caresses du son, du souffle, vibrations, corps à corps invisible avec la flamme, Incendi(r)e, une histoire sans mots, une performance sensorielle à vivre les yeux bandés, guidé par Aurore Laloy à la voix et Vincent Hindson au saxophone.

///////////// JEUDI 27 NOVEMBRE  à 19h //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 CAUSERIE #1

 

Habiter, points de vie d'artistes et de philosophes. Conversation organisée par PAULINE LISOWSKI et BETTIE NIN, avec  JEAN-MARC BESSE(philosophe, docteur en histoire de recherche au CNRS), JEANNE SUSPLUGAS(artiste plasticienne),GILLES TIBERGHIEN(philosophe et maître de conférence à Paris I Panthéon Sorbonne), MORGANE TSCHIEMBER (artiste plasticienne), PATRICK URBAIN (directeur du CAUE du Val-de-Marne).

La conversation sera suivie d'un verre. Entrée libre.

En partenariat avec La Muse en circuit et La librairie L'Etabli.

ARCHITECTONIE

Une exposition de Bettie Nin et Cédric Taling avec Sandra Aubry & Sébastien Bourg • Emilie Benoist • Alain Declercq • Thomas Fougeirol • Gabriel Jones • Bettie  Nin • Célia Nkala • Carlos Reyes • Jeanne Susplugas • The Bells Angels aka Simon Bernheim & Julien Sirjacq • Morgane Tschiember.


A travers les installations, photographies, dessins, sculptures et peintures de  treize artistes  plasticiens, Architectonie propose une réflexion sur ce qu’est un lieu, ce que signifie s’approprier un lieu et joue sur les multiples sens du mot « habitat ». 

L’exposition a été pensée comme un zoom, une lecture décroissante de l’extérieur à l’intérieur. Elle s’appuie sur la figure de style de la synecdoque qui consiste à prendre le tout  pour la partie (ou à l’inverse la partie pour le tout) et montre, dans ce contexte, qu’une chambre peut représenter une maison, une maison être le symbole d’une ville et une cité la  métaphore d’un pays tout entier. 

De la zone ouverte au territoire. De l’habitat au foyer. De la demeure à l’espace intime…        L’accrochage, en trois parties, évoque pour commencer la nécessité d’une structuration.        Séparer l’espace, le fractionner, le découper c’est en effet poser la première pierre à l’édifice,au sens propre comme au figuré. Du mur gigantesque à la jointure, de la structure métallique au rideau suspendu, les frontières, virtuelles, naturelles ou architecturales, font l’objet des représentations artistiques les plus diverses. 

Ensuite seulement vient la question de « l’habiter », un lieu n’étant pas d’emblée un lieu      d’habitation. Seul le fait d’y revenir souvent physiquement ou mentalement en fait une        «maison» plutôt qu’un simple abri ou un refuge. Il faut vouloir en faire un lieu-à-soi, choisir  d’en faire son habitat, pour le considérer comme un foyer, un cocon, un phare… Et là encore  les différentes formes architecturales sont nombreuses car toujours adaptées à la culture, laposition géographique, la situation économique de chacun…

Dans ce rétrécissement du grand au petit, du pays à l’espace intime, il y a enfin la pièce, la  salle. qui reflète plus que tout autre la personnalité de son occupant. Elle est l’expression      même de son caractère, de ses goûts et de ses mœurs. Les lieux ont par ailleurs un passé,  une Histoire, qui, par un effet de porosité du dehors au dedans et du dedans au dehors,        finissent aussi par transformer leurs habitants.

Portée par le regard sensible des artistes invités, Architectonie est conçue comme un            parcours poétique où « l’habiter » s’affirme comme « trait fondamental de la condition          humaine » (Heidegger).
 

///////////// DU 27 SEPTEMBRE AU 14 DECEMBRE ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Exposition

 

Ouverture exceptionnelle le dimanche 14 décembre.

 

MANIFESTATIONS AUTOUR DE L'EXPOSITION

Vernissage le 27 septembre de 18h30 à 22h.
Concert de WILFRIED WENDLING et performance de MILOSH LUCZYNSKI de 21H à 22h.


Jeudi 27 novembre 2014 à 19h.
Les Causeries #1
Habiter, points de vue d’artistes et de philosophes.

Morgane Tschiember

Thomas Fougeirol

Bettie Nin

Alain Declercq

Gabriel Jones

Célia Nkala

Jeanne Susplugas

The Bells Angels

Sandra Aubry & Sébastien Bourg

Emilie Benoist

Carlos Reyes

 SAISON 2014-2015 >> VERNISSAGE DE L'EXPOSITION >> ARCHITECTONIE

 

///////////// 27 SEPTEMBRE DE 21H A 22H /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 INAUGURATION DU CAC-LA TRAVERSE 

SEMAINE BLANCHE#0


en partenariat avec La Muse en circuit et le théâtre Studio.

Concert et performance de WILFRIED WENDLING et MILOSH LUCZYNSKI, en partenariat avec La Muse en circuit et le théâtre Studio.

La soirée inaugurale et le vernissage de l’exposition “Architectonie” furent conclus par une splendide performance de Wilfried Wendling et de Milosh Luczynski.
 Photos extraites de la vidéo d’Arnaud Aussibal - Mumbo Productions.

La Traverse a été inaugurée par Madame la Ministre de la Culture et de la Communication Fleur Pellerin, Monsieur le Sénateur Maire Luc Carvounas et Monsieur le Député du Val-de-Marne René Rouquet en présence des artistes. 
Merci à vous qui êtes venus très très très nombreux !




CARTE BLANCHE A UN AUTEUR #1

Une Carte blanche a été faite à LEA BISMUTH pour un texte entre réflexion philosophique et texte critique.